MesPetitesLectures » Contemporain » la boite noire- ito shiori

Boîte noire

Shiori Ito

“Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile. – Et alors, qu’y a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je. – Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés. – De quoi parlez-vous ? – Les cahiers… Ceux de Rose.” Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin.

Editeur

Philippe Picquier

Mon avis

Il est très rare pour moi de lire des témoignages, mais celui d'Ito Shiori m'a interpellé. La journaliste touche à un sujet extrêmement sensible et tabou au Japon, dans une société patriarcale. Suite au viol dont elle a été victime, l'auteure va tout faire pour obtenir justice, dans une justice japonaise vérolée. En rendant son combat publique, elle espère faire changer la société japonaise et aider les femmes victimes de violence, parce qu'aucune femme ne devrait pas être seule dans ce combat.
Facebook
Instagram
Pinterest
LinkedIn

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

4 + 12 =

Angélique Anconetti

A tous les romans qu'on a lus.
A tous ceux qu'on lira encore.

Parce qu'à la manière de marchands de sable, ils sèment dans notre quotidien quelques mots ou quelques phrases qui vont faire leur route dans notre subconscient et nous changer. En toute discrétion, mais de façon irrémédiable.

Cathy Bonidan
Chambre 128

Mes Petites Lectures - Le Blog d'Angélique Anconetti - 2019

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial