Le malheur du bas

INÈS BAYARD

« Au coeur de la nuit, face au mur qu’elle regardait autrefois, bousculée par le plaisir, le malheur du bas lui apparaît telle la revanche du destin sur les vies jugées trop simples. » Dans ce premier roman suffoquant, Inès Bayard dissèque la vie conjugale d’une jeune femme à travers le prisme du viol. Un récit remarquablement dérangeant.

Editeur

ALBIN MICHEL

Mon avis

Un roman qui va vous bousculer, et qui va vous déranger, mais que vous ne pourrrez pas quitter. La vie de Marie est parfaite: beau mariage, belle situation professionnelle, un mari aimant… Le cadre idéal. Mais la vie de Marie va bousculer à la suite d’un viol. Elle va s’enfermer dans le silence et l’indifférence, et vivra une lente agonie dans ce cadre qui a explosé.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

15 + 12 =

Angélique Anconetti

A tous les romans qu'on a lus.
A tous ceux qu'on lira encore.

Parce qu'à la manière de marchands de sable, ils sèment dans notre quotidien quelques mots ou quelques phrases qui vont faire leur route dans notre subconscient et nous changer. En toute discrétion, mais de façon irrémédiable.

Cathy Bonidan
Chambre 128

Mes Petites Lectures - Le Blog d'Angélique Anconetti - 2019

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial