MesPetitesLectures » Mes pepites » le silence d’isra- etaf rum

Le silence d’Isra

Etaf Rum

PALESTINE, 1990. Isra, 17 ans, préfère lire en cachette et s’évader dans les méandres de son imagination plutôt que de s’essayer à séduire les prétendants que son père a choisis pour elle. Mais ses rêves de liberté tournent court : avant même son dix-huitième anniversaire, la jeune fille est mariée et forcée de s’installer à Brooklyn, où vivent son époux et sa nouvelle famille. La tête encore pleine de chimères adolescentes, Isra espère trouver aux Etats-Unis une vie meilleure mais déchante vite : les femmes sont cloitrées à la maison, avec les enfants ; les maris, peu loquaces, travaillent jour et nuit.

Editeur

Observatoire (Editions de l’)

Mon avis

Un gros coup de coeur pour ce premier roman d'Etaf Rum, une ode à la vie, une ode à la liberté d'être celle que l'on veut être, un roman pour se libérer des traditions ancestrales qui pèsent sur la vie des femmes. Un roman fort et intense. Un roman de femmes qui se déroule sur trois générations. Un roman de femmes lumineuses. Un roman qui ne pas quitter pendant deux jours. Un roman magnifique à découvrir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

9 + 8 =

Angélique Anconetti

A tous les romans qu'on a lus.
A tous ceux qu'on lira encore.

Parce qu'à la manière de marchands de sable, ils sèment dans notre quotidien quelques mots ou quelques phrases qui vont faire leur route dans notre subconscient et nous changer. En toute discrétion, mais de façon irrémédiable.

Cathy Bonidan
Chambre 128

Mes Petites Lectures - Le Blog d'Angélique Anconetti - 2019

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial