MesPetitesLectures » Contemporain » les petits de decembre- kaouther adimi

Les petits de Décembre

Kaouther Adimi

C’est un terrain vague, au milieu d’un lotissement de maisons pour l’essentiel réservées à des militaires. Au fil des ans, les enfants du quartier en ont fait leur fief. Ils y jouent au football, la tête pleine de leurs rêves de gloire. Nous sommes en 2016, à Dely Brahim, une petite commune de l’ouest d’Alger, dans la cité dite du 11-Décembre. 
Mais tout se dérègle quand deux généraux débarquent un matin, plans de construction à la main. Ils veulent venir s’installer là, dans de belles villas déjà dessinées. La parcelle leur appartient. C’est du moins ce que disent des papiers ” officiels “. Avec l’innocence de leurs convictions et la certitude de leurs droits, les enfants s’en prennent directement aux deux généraux, qu’ils molestent. Bientôt, une résistance s’organise, menée par Inès, Jamyl et Mahdi.
Au contraire des parents, craintifs et résignés, cette jeunesse s’insurge et refuse de plier. A travers l’histoire d’un terrain vague, Kaouther Adimi explore la société algérienne d’aujourd’hui, avec ses duperies, sa corruption, ses abus de pouvoir, mais aussi ses espérances.

Editeur

Seuil

Mon avis

Février 2016, un terrain vague au coeur de la Cité du 11-Décembre devient le symbole de rébellion de cette nouvelle jeunesse algérienne qui veut se battre contre un pouvoir corrompu et opprimant. Cette jeunesse a 11 ans, 17 ans, 20 ans et n'a peur de rien, mais leurs parents qui ont connu les purges de 90, eux tremblent. Dans l'esprit de "Nos Richesses" Kaouther Adimi, nous livre un portrait de l'Algérie de l'espoir et du renouveau. Pour la seconde fois, l'écriture de l'auteure m'a emporté, j'ai vibré avec ces enfants et j'ai dis non. J'ai tremblé avec ces parents, et j'ai admiré le courage de ces grand-parents qui se sont battus pour l'indépendance.
Facebook
Instagram
Pinterest
LinkedIn

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

3 + 1 =

Angélique Anconetti

A tous les romans qu'on a lus.
A tous ceux qu'on lira encore.

Parce qu'à la manière de marchands de sable, ils sèment dans notre quotidien quelques mots ou quelques phrases qui vont faire leur route dans notre subconscient et nous changer. En toute discrétion, mais de façon irrémédiable.

Cathy Bonidan
Chambre 128

Mes Petites Lectures - Le Blog d'Angélique Anconetti - 2019

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial