MesPetitesLectures » Contemporain » opus 77- alexis ragougneau

Opus 77

Alexis Ragougneau

” Un jour, dans mille ans, un archéologue explorera ton refuge. Il comprendra que l’ouvrage militaire a été´ recyclé en ermitage. Et s’il lui vient l’idée de gratter sous la peinture ou la chaux, il exhumera des fresques colorées intitulées La Vie de David Claessens en sept tableaux. Je les connais par coeur, ils sont gravés à tout jamais dans ma médiocre mémoire, je peux vous les décrire, si vous voulez faire travailler votre imaginaire : L’enfant prodige choisit sa voie.
Il suscite espoirs et ambitions. Le fils trébuche, s’éloigne, ressasse. Dans son exil, l’enfant devient un homme. Le fils prodigue, tentant de regagner son foyer, s’égare. Blessé, il dépérit dans sa prison de béton. Mais à la différence des tapisseries de New York, ton histoire est en cours ; il nous reste quelques tableaux à écrire, toi et moi, et je ne désespère pas de te faire sortir un jour du bunker.
La clé de ton enclos, de ta cellule 77, c’est moi qui l’ai, David. Moi, Ariane, ta soeur “.

Editeur

VIVIANE HAMY

Mon avis

Ariane est une pianiste soliste de renommée internationale, et c'est elle qui va rendre à hommage à son père le célèbre chef d'orchestre, lors de ses funérailles en jouant devant ses pairs l'Opus 77. Tout au long de notre lecture, nous allons voir que l'image que cette famille de musiciens renvoie à la société est à l'opposer de ce qu'elle vit dans l'intimité. Une très belle mise à nue de cette famille dysfonctionnelle porté par le piano d'Ariane.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

1 + 2 =

Angélique Anconetti

A tous les romans qu'on a lus.
A tous ceux qu'on lira encore.

Parce qu'à la manière de marchands de sable, ils sèment dans notre quotidien quelques mots ou quelques phrases qui vont faire leur route dans notre subconscient et nous changer. En toute discrétion, mais de façon irrémédiable.

Cathy Bonidan
Chambre 128

Mes Petites Lectures - Le Blog d'Angélique Anconetti - 2019

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial