MesPetitesLectures » Mes pepites » Un putain de salopard Tome 1- loisel et pont

Un putain de salopard 

Régis Loisel, Olivier Pont
François Lapierre

ax, qui vient d’enterrer sa mère, se retrouve avec pour héritage deux photos d’elle et lui enfant quand ils vivaient au Brésil. Sur chacune d’elles, un homme différent. L’un d’eux serait-il son père ? Il plonge sur les traces de son passé, vers un camp forestier en Amazonie. Mais ses rêves d’aventure et d’exotisme buteront vite sur la réalité de cette jungle des années 70. Il découvre un territoire gangréné par la violence, les réseaux de prostitutions, et la loi du plus fort.
Il s’appuiera sur un joyeux trio déluré dont deux infirmières françaises, et surtout sur une jeune brésilienne muette, Baïa, indispensable guide. Dans la moiteur tropicale de cet environnement hostile, chacun poursuit ses buts et tente de survivre.

Editeur

RUE DE SÈVRES

Mon avis

J'aurai bien lu le second et certainement les suivant dans la foulée! Un premier tome fournit qui permet de mettre en place le scénario, le contexte et ces personnages attachants. Par leurs yeux, on découvre que le Brésil est loin de la carte postale idéale que l'on peut se faire. A la fin de cette lecture on attend avec impatience les prochains tomes afin de pouvoir répondre aux différentes questions: qui est le père de Max? Qui sont donc ces deux hommes sur les photos? Que va-t-il arriver à nos 3C, Coco, Chacha, Cricri? Je suis sacrement impatiente!
Facebook
Instagram
Pinterest
LinkedIn

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Me contacter

3 + 10 =

Angélique Anconetti

A tous les romans qu'on a lus.
A tous ceux qu'on lira encore.

Parce qu'à la manière de marchands de sable, ils sèment dans notre quotidien quelques mots ou quelques phrases qui vont faire leur route dans notre subconscient et nous changer. En toute discrétion, mais de façon irrémédiable.

Cathy Bonidan
Chambre 128

Mes Petites Lectures - Le Blog d'Angélique Anconetti - 2019

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial